Santé

Aujourd’hui nous sommes allés à la rencontre de Jean-Pierre D. 69 ans, qui nous raconte son expérience avec ses aides auditives.

Bonjour Jean-Pierre, vous portez des aides auditives depuis maintenant un an, pouvez-vous nous raconter ce qui vous a amené à vous appareiller ?

« Pour être honnête, au départ c’est surtout mes enfants qui m’ont poussé à me faire appareiller car ils me reprochaient de les faire répéter de plus en plus souvent. Personnellement, j’avais l'impression de bien entendre, à part peut-être certaines voix, comme celle de ma femme ou de mes petits-enfants. Je ne me rendais pas compte que je participais moins aux conversations, essentiellement par peur de répondre à côté. »

 

Quelle a été la première étape de ce processus d’appareillage ?

« Je me suis rendu au Centre Français d’Audiologie à Neuilly-sur-Seine pour faire un dépistage auditif. Nous avons fait certains tests, dont un où il était question de répéter des mots et c’est à ce moment-là que j’ai réalisé que je n’entendais pas bien. Ils m’ont ainsi orienté vers un ORL, qui m’a confirmé ma perte auditive et délivré une ordonnance pour l’essai de deux appareils. »

 

Comment avez-vous choisi les appareils ?

« L’audioprothésiste m’a expliqué les résultats de mes examens. Il m’a ensuite présenté les différents modèles d’appareils qui pouvaient convenir à ma perte auditive et mes besoins. Je voulais en priorité un système facile à utiliser, il m’a donc orienté vers des appareils rechargeables qui m’évite les changements de piles. De plus, ils sont tellement discrets que mon entourage ne s’est même pas rendu compte que j’en portais. »

Avez-vous pu essayer les appareils avant de vous décider ?

« Oui en effet, une fois le modèle choisi, j’ai eu la possibilité de les essayer chez moi pendant plusieurs semaines. Je les ai portés dans les différentes situations de mon quotidien, pour réellement me rendre compte de leur efficacité.  Ce n’est qu’à la fin de cette période d’essai et quelques séances de réglages que j’en ai fait l’acquisition définitive. »

 

Qu’avez-vous apprécié le plus avec vos aides auditives ?

« Pour dire vrai, c’est surtout ma femme qui était la première ravie (rires…). Je ne la faisais plus répéter et le volume de la télévision était redevenu normal.

Pour ma part, j’ai l’impression de participer de nouveau aux repas de familles, et mes petits enfants se sont remis à articuler comme par magie. J’aime aussi beaucoup le fait que mes appareils se connectent directement avec mon téléphone portable et ma télévision, ce qui a énormément facilité mon quotidien. »

Quelles sont les activités que vous aimez faire avec vos aides auditives ?

« Je dois reconnaître que mes aides auditives m’ont permis de ressortir avec ma femme plus souvent, nous qui adorions le théâtre et qui en étions privés par ma baisse d’audition, c’est un plaisir de pouvoir y retourner.

J’ai aussi remarqué que j’avais plus de facilité à comprendre les gens au restaurant, chose qui était devenue plus difficile avant l’acquisition de mes aides auditives. »

Conseillerez-vous l’appareillage auditif ?

« Evidemment ! Cela m’a réellement changé la vie, aujourd’hui je ne me vois plus vivre sans. Je conseille surtout aux personnes ayant un doute sur leur audition de ne pas hésiter à faire un bilan auditif car c’est simple et gratuit chez tous les audioprothésistes. Essayer les appareils est le meilleur moyen de se rendre compte de leur efficacité..

Enfin, je recommande vivement l’équipe du Centre Français d’audiologie, ils ont su me conseiller et me proposer des appareils dans un budget correct. C’est toujours un plaisir de les revoir lors des différents réglages et pour l’entretien des appareils. »

 

Nous remercions Jean-Pierre pour son témoignage et nous vous invitions à nous retrouver au Centre Français d’Audiologie de Neuilly-sur-Seine pour un bilan auditif gratuit ou un essai sans engagement des nouvelles solutions auditives.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

Prendre rendez-vous en ligneDoctolib